Mes états

Ma réconciliation

Après avoir écrit cette lettre à mon enfant intérieur, je me suis sentie sereine. Je me suis vue, dans la maison de mon enfance, prendre soin de mes poupées durant des heures… les coiffer, les habiller, leur créer une vie. J’ai revu tous ces jeux que j’inventais avec mes frères et mes voisines, nos aventures à l’île secrète, nos virées à vélo. Comme j’étais libre ! Comme j’aimais jouer sans me soucier du temps ! 

Mes états

Mon enfant intérieur

Ce que j’ai fait de cette heure de lunch, je n’en ai pas la moindre idée. J’aime croire que je me suis promenée dans les sentiers entourant l’ancien couvent des Ursulines pour méditer, tout en m’imprégnant de la nature. Mais il est tout aussi probable que je me sois ruée vers la glacerie la plus proche en quête d’un grand cornet de crème glacée molle à la vanille. Après tout, n’avais-je pas reçu l’injonction de jouer ?
Mes états

Miroir, miroir…

Le 28 juin 2019, j’ai vécu une expérience spirituelle si intense que je n’ai pas encore osé la raconter. Je craignais que les mots la figent et lui fassent perdre sa magie. Je dois également admettre que j’avais peur d’être jugée… Je n’ai pas encore eu le courage de parler ouvertement de ma spiritualité, mais si je veux poursuivre mon aventure en étant sincère et connectée à mon cœur, je choisis maintenant d’ouvrir cet espace. 

Mes états

Une fête de lumière

Cette fête de Pâques est la plus lumineuse que j’aie vécue durant mon enfance. Généralement, dans ma famille, Pâques était célébré le dimanche midi. Toute la parenté arrivait après la messe. C’étaient des embrassades et des éclats de joie, des cris d’enfants et des saveurs exquises jusque tard dans l’après-midi.

Mes états

Dans tous mes états!

Jamais mon blogue n’aura si bien porté son nom, car je suis littéralement dans tous mes états, comme plusieurs d’entre vous j’imagine… La situation que nous vivons me semble irréelle. Il y a un mois à peine, je n’aurais jamais cru que les écoles, les commerces et les frontières puissent fermer, que je serais confinée à la maison, bref, que ma vie entière serait transformée.

Mes états

Ce livre dont j’ai tant rêvé…

J’avais honte d’avoir tant parlé de ce livre et finalement, de ne pas réussir à le faire publier. L’idée du blogue, c’était d’abord et avant tout, l’envie d’écrire mon premier livre. Et comme je n’y arrivais pas seule, paralysée que j’étais par mes standards de perfection inatteignables, j’ai décidé de partager mes textes ici pour voir comment ils seraient reçus…

Mes états

La déception

Il y a un long moment que je ne vous ai pas ouvert mon cœur. J’ai bien réussi à écrire quelques articles inspirés de mes conférences, mais je ne parvenais pas à exprimer ce que je ressentais au fond de moi. Je ne saurais dire combien de fois j’ai commencé un texte pour finalement le laisser en plan… déçue.

Mes états

Le syndrome de l’imposteur, vous connaissez?

Combien d’entre nous ont cette manie de croire qu’elles ne sont pas à la hauteur, pas suffisamment compétentes, pas tout à fait responsables de leur succès? « J’ai été chanceuse… J’étais là au bon moment… Je le dois à mon équipe. » Voilà les réponses qu’on entend trop souvent lorsqu’on félicite les femmes pour leur réussite professionnelle.

Mes états

Prends ta pilule !

Le jour de mon anniversaire, j’ai manqué l’appel de ma tante Suzanne. Je m’affairais autour de mon vélo, gonflant les pneus, vérifiant les freins, car j’avais décidé de m’évader pour profiter pleinement de MA journée. Je comptais me rendre jusqu’au Sanctuaire Notre-Dame-Du-Cap, un lieu paisible où j’aime laisser libre cours à mes pensées.

Au moment où j’allais partir, j’ai réalisé que j’avais un message.